velosolex velosolex 7 décembre 2020 23:36

@velosolex
Il est assez tentant de faire un parallèle entre ces syndicats de police, et celui de la FNSEA au niveau agricole.
Les uns comme les autres sont des lobbys agissant, ayant dépassé l’intérêt commun, et le sens de leur mission première, pour mettre en tutelle les autorités politiques, et s’extraire de plus en plus des principes républicains les plus élémentaires.
Au niveau agricole, cela aboutit à la catastrophe environnementale qu’on connait, avec le saccage du vivant, le déni total de la létalité des produits phytosanitaire. 
Cette affaire aberrante surligne tout un disfonctionnement général. Il ne s’agit pas que de trois Dalton... Mais le nombre de policiers dans la rue, avec des supérieurs laissant faire, est révélateur de l’esprit.
Autre affaire dans l’affaire. La plainte des policiers, qui, s’il n’y avait pas eu la camera pour annuler la procédure, aurait abouti à la prise en charge de celles c par l’état, et versement d’indemnités classiques aux policiers allant de 300 à plus de 1000 euros. Quelque chose de si banal et décomplexé, que ces plaintes pour rébellion envers les forces de police occupent quatre cabinets ’d’avocats à Paris...Un juge faisait remarquer ironiquement à un policier qu’au cours de l’année, c’était plus de vingt fois qu’il portait plainte. Y aurait il rapport avec un treizième mois ?
A se demander, naïvement si cela n’est tout simplement pas la cause de certaines interpellations, comme celle ci. Mais je dois me faire des idées, et être haineux, comme dit Moderatus et bouche cousue. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe