Francis, agnotologue Francis 6 janvier 10:12

@philippe913
 
 dans les vaccins à ARNm il y a, en plus des risques d’accidents liés aux adjuvants habituels, des risques liés à des mutations de virus, donnant naissance à es virus tueurs et terriblement contagieux.
 
Autant la technique peut paraitre séduisante pour te traitement de quelques milliers de malades, autant elles est suicidaire sinon génocidaire  appliquée sans discernement à des milliards d’individus.
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe