Yoann Yoann 9 janvier 11:22

Le « en même temps » a ses limites en effet ...

Le plus gros problème de Macron, hormis le côté servile mondialiste, c’est qu’il est entouré de marketeurs.

A chacune de ses annonces, il sait très bien qu’il plait aux uns et déplait à d’autres, mais qu’au bout du compte, il aura gagné xx soutiens en en perdant xx autres. Il l’a très bien fait en 2017, il savait, par ex, qu’en dénigrant le RSI (à juste titre) , il allait gagner une énorme partie des indépendants et des patrons de pme. Tout, ça c’est du calcul électoraliste ...

Aujourd’hui, il sait très bien qu’il ne pourra pas se représenter vu le bilan de son mandat. Mais il a bien servi ceux qui l’ont fait élire. Puis un Macron bis sera sorti du chapeau des mondialistes et ça recommencera ...

Les peuples sont intellectuellement perdus par le gloubi-boulga médiatique et n’ont surtout pas de mémoire ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe