Michel DROUET Michel DROUET 10 janvier 09:13

@Captain Marlo
D’ailleurs, Peter Navarro, l’auteur de cette « rapport » sur les irrégularités électorales est quelqu’un de très bien et totalement impartial comme le note un article du « Figaro International » :

"Une agence fédérale indépendante chargée de questions d’éthique aux États-Unis a demandé lundi 7 décembre à Donald Trump de sanctionner son conseiller économique Peter Navarro pour avoir manqué à ses obligations en prenant des positions partisanes pendant la campagne présidentielle. Dans un courrier adressé au président américain sortant, Henry Kerner, qui dirige l’Office of Special Counsel (OSC), affirme que Peter Navarro a « participé à des activités politiques illicites » en enfreignant une loi qui interdit aux employés gouvernementaux de défendre publiquement certaines positions.

Dans un rapport daté du 18 novembre, l’OSC relève que Peter Navarro a attaqué le candidat démocrate Joe Biden et/ou sa colistière Kamala Harris entre fin mai et mi-octobre lors d’au moins six entretiens télévisés, où il apparaissait comme conseiller du président et directeur du Bureau de la politique commerciale et industrielle. Le document souligne également que Peter Navarro, 71 ans, a fait usage de son compte Twitter à de multiples reprises pour s’en prendre à Joe Biden et à Kamala Harris, vainqueurs de l’élection du 3 novembre, en ciblant notamment leurs propositions sur les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

L’OSC précise que Peter Navarro était au courant de ses obligations et a été notifié de ses manquements dès juillet, mais qu’il a délibérément choisi d’ignorer les rappels à l’ordre. Le conseiller du locataire de la Maison Blanche n’a pas souhaité réagir au rapport de l’agence. Selon la loi américaine, il s’expose à des sanctions disciplinaires qui peuvent aller d’une amende de 1.000 dollars maximum à un renvoi.Il est toutefois peu probable que Donald Trump décide de punir Peter Navarro avant la fin de son mandat, le 20 janvier 2021."


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe