Julien30 Julien30 11 janvier 11:49

« Car nul part, malgré tous les griefs objectifs qu’elle s’accumule sur le dos des hommes, elle n’y réclame une supposée extermination de la gent masculine. Pas plus qu’elle n’exige une éventuelle castration chimique des mâles. »

Ah ba tout va bien alors, une vraie humaniste, quelle brave fille ! 

« Sincèrement, je vous invite non seulement à le lire mais aussi à le faire lire (je l’ai déjà offert à mon épouse, ma fille, ma belle-fille…) tant il est salutaire. Bravo, Pauline Harmange et merci ! »

Bravo, vous leur apprendrez ainsi à vous détester comme l’auteur du livre vous déteste et apparemment vous vous détestez vous-même.

 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe