sylvain sylvain 11 janvier 11:09

consiste à prendre la moyenne du taux de mortalité des 5 années précédentes, et de l’appliquer à 2020


comme il existe une augmentation a peu près systématique du nombre de morts chaque année, correspondant au vieillissement de la population, il faudrait le prendre en compte . Cela donnerait à la louche dans les 4000 morts de plus en 2020 que par rapport à cette moyenne pour rester dans une évolution sans évènement, mais ça ne change pas les conclusions


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe