I.A. 11 janvier 20:58

@rogal

« Mais aussi les effets physiologiques, qui n’ont pas l’air anodins : atteintes du système nerveux central, des reins, du système respiratoire, du système sanguin... avec des symptômes faisant retour... et des suites restant à découvrir. »

Vous évoquez ici les séquelles liées à des complications (ou aggravations) de cette grippe — séquelles que l’on retrouve après complications de nombreuses pathologies : les réactions inflammatoires disproportionnées sont l’une des complications de beaucoup de maladies, monsieur. C’est une forme d’état de choc qui peut s’avérer mortel et peut laisser des lésions, en effet.

Si je vous parle d’aggravations, c’est parce que la très grande majorité des contaminés n’en font aucune. C’est aussi parce que si les patients symptomatiques à risque (c’est-à-dire avec des antécédents, ou pathologies chroniques associées — dont le grand âge) étaient traités précocement (c’est-à-dire avant de s’aggraver), eh bien il n’y aurait pas besoin d’autant d’hospitalisations ni de réanimations, et surtout, il y aurait beaucoup moins de décès...

Vous remarquerez, soit dit en passant, qu’il n’y a jamais eu autant de ce que vous appelez « effets physiologiques » avec « symptômes faisant retour » que depuis que les médias et les médecins des plateaux télévisés le clament sur tous les toits...

La raison est relativement simple : cette grippe ne fait pas assez de morts, par conséquent, il faut lui trouver des effets chroniques « diaboliquement » gravissimes (je dirais même pervers) sur le long terme de lourdes séquelles, quoi.

D’où, également, l’émergence d’un variant de-ci de-là, encore plus contagieux (ce qui ne signifie pas létal) que le virus original. Vous verrez, bientôt il y en aura d’autres, ils les appelleront « mutant-21 », « divergent oriental », « variant-22 », « évolution covid sud américaine », et cetera.

Ils ne manqueront pas d’imagination, pour vous vendre deux vaccins par an. Histoire de vous rassurer bien comme il faut.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe