Fergus Fergus 13 janvier 12:45

Bonjour, Aristide

Bien sûr que les effets de la crise économique  mais aussi le sentiment de revanche nés des conditions du Traité de Versailles ont joué un rôle déterminant dans le soutien populaire, je ne nie évidemment pas cela. Mais le fait est que sans le soutien financier des industriels et l’activation de leurs réseaux dans les sphères de pouvoir, Hitler aurait eu beaucoup plus de mal à accéder à la chancellerie puis à mettre sur pied son programme d’armement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe