Germain de Colandon Germain de Colandon 12 janvier 13:54

@Piere CHALORY
Un sacré paradoxe à lui tout seul le père Hanns Johst, quand on connaît son parcours ! 

Sans remettre en cause votre version, et sans vouloir perdurer dans l’obstination, il serait possible que Göring ou Goebbels eussent plagié Johst. Une sorte d’hommage.

Bien cordialement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe