Eric F Eric F 13 janvier 12:10

@troletbuse
« Comment l’homme a pu résister des millions d’années sans disparaître... et sans vaccins ? »
Même la pire épidémie ne conduit jamais à la mort de l’ensemble de la population, mais il y a eu jadis des épidémies qui ont tué le tiers de la population.
Il y a aussi une sélection naturelle, les mieux résistants aux virus actifs à une époque donnée transmettent leur immunité à leur descendance.

Mais pendant des millénaires, le nombre d’humains a peu augmenté, il s’est mis à exploser depuis la fin du 19è siècles par les progrès sanitaires et médicaux, l’espérance de vie moyenne a doublé voire davantage. Des maladies mortelles jadis ont été entièrement éradiquées.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe