Julien30 Julien30 13 janvier 23:55

@oncle archibald
« Entre une violence motivée par le devoir de défendre ses droits et refuser le résultat d’une élection parce qu’on l’a perdue, il y a un fossé immense qui rend obscène le simple fait de vouloir les comparer.  »

Ah quand les types brûlaient des commissariats, passaient des gens à tabac et piller des magasins c’étaient pour défendre leurs droits ? Vous vous êtes vraiment fait intoxiqué par l’extrême-gauche c’est impressionnant, et regrettable.

Pour Trump il a contesté une élection ce qui était son droit, sans doute en partie à cause de son ego blessé et d’un côté mauvais perdant mais aussi et sans doute surtout car il y avait de forts soupçons de fraude (exemple ces bureaux de vote où l’on voyaient les gens à l’intérieur mettre des cartons sur les vitres pour empêcher les gens à l’extérieur de filmer).
Vous avez raison c’est obscène de comparer les deux, passer à tabac quelqu’un ou brûler les biens publics ou d’autrui n’a rien à voir avec l’exercice du droit légitime de contester les résultats d’une élection.

Sinon vous n’avez toujours pas répondu, le mépris et l’indignation c’est bien mais le concret et les faits c’est encore mieux, quelque chose sur le soit disant suprémacisme blanc de Trump ? Que pensez-vous du mouvement Black Lives Matter qui parle de racisme systémique et de privilège blanc à abattre et qui ne semble s’intéresser aux vies des noirs que lorsque ils sont tués par des blancs ? Que pensez-vous de la discrimination « positive » que les adversaires de Trump veulent faire passer à la vitesse supérieure ? Qui a mis la race au centre du débat public aux Etats-Unis ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe