Eric F Eric F 16 janvier 13:50

@eau-du-robinet
Il aurait fallu préciser que sur le site de France soir (homonyme d’un ancien journal), il s’agit d’une tribune de Gérard Delépine, dont les engagements « réfractaires » sont connus.
L’affirmation de « 97% de faux positifs » est totalement abusive, cela m’avait déjà alerté et je me suis efforcé de croiser les sources. Ce qui se produit est que le processus d’amplification altère l’intégrité du virus, on ne sait plus alors distinguer les cas gravement infectés et ceux à peine infectés, mais il y a un biais de procédure à remettre l’échantillon après amplification en culture, et un abus d’interprétation à déduire de 97% de faux positifs. On peut juste dire que parmi les cas détectés positifs, certains ne le sont que très faiblement : soit tout début d’infection, soit reste d’une infection antérieure, soit imprégnation de résidus de virus dans une atmosphère délétère ou manuportée depuis des dépots altérés. On ne pourrait lever le doute qu’en mettant préalablement en culture les échantillons avant amplification.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe