Pierre Chazal Pierre Chazal 14 janvier 18:34

Bonsoir JP Frances. Merci de votre commentaire. Débattre de la réalité et/ou de l’origine du réchauffement climatique (que je ne confonds pas avec l’écologie) et de la pandémie actuelle (dont personne ne peut dire pour l’instant à coup sûr d’où elle sort) m’amènerait hors du champs de mes compétences. Ce qui me frappe, par contre, c’est la façon binaire et totalitaire dont ces globalistes comme vous les nommez s’empressent de s’emparer de ces sujets et de les politiser selon un narratif qu’on retrouve à l’identique dans les deux cas :

la planète se réchauffe > c’est votre faute > fermez-la et faites comme on vous dit

il y a virus qui se répand > c’est votre faute > fermez-la et faites comme on vous dit

Et demain, quoi ? 

Il y a effectivement un piège à les affronter sur ces terrains qu’ils ont choisis et sur lesquels ils prétendent exercer un magistère moral. Mais c’est leurs véritables intentions que je cherche à débusquer... Exercice difficile, c’est bien vrai.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe