Pierre Chazal Pierre Chazal 14 janvier 20:43

@J P Frances
« Mais ce n’est pas parce que les globalistes se saisissent des problèmes globaux pour faire avancer leur agenda que les problèmes globaux n’existent pas. »
Certes, je vous rejoins sur ce point. Au bémol près que ces globalistes amplifient les problèmes quand ils ne les créent pas de toutes pièces pour mieux se poser en « sauveurs ». C’est un artifice, une entourloupe, comme la dette qui explose (avec des services publics délabrés au demeurant) et dont on voudrait nous faire croire que c’est pour nous « protéger »...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe