Taverne Taverne 18 janvier 12:44

@ John

Ce n’est pas le passeport vaccinal en lui-même qui est contraire aux libertés, c’est l’obligation générale que veut (voulait ?) poser le gouvernement. Le fait que des firmes fassent du profit sur cette idée peut sembler choquant mais c’est du business normal. En revanche, les tromperies de Pfizer ne m’inspirent pas confiance.

Certains élus prétendent que le passeport pour aller au restaurant ou au bar, c’est comme la vaccination à l’école. Ils se trompent. Juridiquement c’est l’inscription (présence régulière et prolongée) de l’enfant à l’école qui permet d’exiger le certificat de vaccination. Pas le simple fait de fréquenter l’école : un visiteur, un parent, etc. De plus, ce sont des vaccins éprouvés contrairement à celui de Pfizer.

D’un point de vue éthique, peut-on imposer l’obligation vaccinale avec pour seul choix possible le recours possible à un vaccin semi-expérimental, partiellement efficace, et dont tous les effets ne sont pas encore connus ? Sachant que des vaccins plus sûrs peuvent arriver sur le marché bientôt.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe