sbar 18 janvier 12:13

Bel article...

Mais votre raisonnement est erroné au moins sur un point important....

Les « taux d’infection » dont vous soulignez la disparité (0.75 / 6.25) ne représentent pas la même chose...

L’un est un cumul depuis le début de l’épidémie... (10 ou 12 mois)

L’autre est limité à la durée de l’étude (que j’ignore.. 2mois ?)

Les chiffres cadrent mieux... mais ce n’est parfait... d’autres explications à venir ?...

Qu’en pensez-vous ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe