sirocco sirocco 18 janvier 14:38

@Sozenz

Pourquoi tenter d’entrer clandestinement avec risques, quand il est si facile d’entrer légalement ?

 
Avant-hier, France 2 a diffusé un petit reportage sur l’arrivée à Montpellier d’un avion bien plein en provenance d’Algérie. Le même reportage aurait pu être réalisé dans plein d’autres aéroports, plusieurs fois par jour pour certains.

 
Une partie des passagers possédaient une « attestation »... Une demi-seconde de caméra sur la feuille pour s’apercevoir qu’elle semble très basique... le genre de papier qu’on doit pouvoir s’acheter sur les parkings des aéroports maghrébins... De toute façon, pour l’avoir moi-même constaté cet automne, je vois mal une compagnie aérienne refuser l’embarquement de quelqu’un pour des questions sanitaires.

 
Notre police des frontières est toujours très gentille avec tous ces bons migrants. S’ils n’ont pas tous les papiers nécessaires, c’est vraiment pas grave. Des associations sont sur les rangs pour leur venir en aide. Pas question de les renvoyer chez eux. 

 
Ceux qui n’ont pas leur attestation PCR sont invités à se faire tester, généralement dans l’aéroport (c’est gratuit en France, alors que chez eux c’est payant). Pour ceux dont le test se révélerait positif, la belle vie commence ! Ils vont être logés à l’hôtel (combien d’étoiles ?...) le temps de leur « quarantaine » puis seront intégrés à ces groupes de migrants que les préfectures contraignent nos petites communes de province à loger, nourrir, soigner gratuitement, et tout et tout. Voilà des mois que dure cette « répartition » imposée, c’est pourquoi même la plupart des villages ont aujourd’hui « leurs migrants » et tout le « bon vivre ensemble » qui va avec....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe