velosolex velosolex 22 janvier 00:39

@Le Sudiste
En tout cas les ventes des bouquins de Leblanc même sans noir, ont fait un malheur. 
Comme un ne vient jamais seul, j’ai bien peur que les lecteurs ne soient déçus. 
C’est pas que je méprise Leblanc, bien au contraire, car j’ai tout lu étant gosse, mais je doute que les lecteurs de maintenant soient formatés pour ce genre d’histoire.
J’aimerai me tromper
Pas assez d’hémoglobine et pas de viol. Des phrases trop alambiquées. Pas assez d’action, trop de réflexion et de participe passé. 
Peut être que Fantomas serait plus lisible. Le premier génie du mal. Celui qui inspirera Spiderman. 

Je me souviens que Sidney Poitier qui était l’acteur fétiche black du cinéma américain, mais toujours « good guy » des années 60 disait que le racisme sera peut être résolu le jour où les noirs pourront jouer des rôles de salauds, aussi. 

J’aurais envie d’ajouter : « Et qu’ils ne se feront pas lyncher à la sortie »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe