L’époque, je le reconnais était trouble. Comme dans les romans de Modiano. Même Freud a écrit une lettre un peu « ambigüe » pour remercier Mussolini. Et la maîtresse de Heidegger fut Hannah Arendt...entre autres je suppose,...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe