Idem à l’époque des capétiens. Philippe le Bon fit assassiner Jacques de Molay, alors qu’il était lui aussi anti-papiste...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe