velosolex velosolex 1er février 23:17

Ma pauv dame, les voilà gros jean comme devant. 

La consolation, c’est que ce ne sont pas les seuls. Prenez Barcelone. Aussi vide que la grande rue de Trifouilly Les oies l’hiver. On dirait Waterloo morne plaine ! Pas un covidé en vue. 

Tous ces gras bourgeois et connétables sont bien marris. Me revient le temps où ils faisaient la fine bouche, et la gueule, aux touristes, après avoir empoché le fric, se demandant s’il ne fallait pas taxer l’air qu’ils pompaient. 

Les masques à Venise ne sont plus tout à fait les mêmes qu’à l’époque du carnaval.(’Je sais c’est facile !. )

Même la ligue 1 de Football s’est mise en prières, au milieu des stades vides de supporters, implorant du ciel que les milliards se remettent à tomber, comme des pains bénis...

Pour le vil Mediapro, ressemblant au sinistre Liago du maure du Venise, du divin Shakespeare, ils ont méprisé canal +, l’éjectant du palais. Mais le cocu prépare sa revanche, et a remis ses habits de prince ; On intrigue de nouveau pour lui plaire !

Canal + :Un canal ordinaire qui n’a rien à voir avec le grand canal de Venise, mais un peu quand même. Des rats, du fric, que la marée agite....Rosemar, Desdémone, votre article tombe divin

Les voilà donc à regarder le ciel.

Parfois il m’arrive de penser que ce covid a de l’humour, et même le sens de la farce. Comme Falstaff !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe