eau-pression eau-pression 4 février 21:01

@Arogavox

Ben, il paraît qu’on comprend ça après une très forte dose d’algèbre homologique. Perso, je n’ai pris qu’un tout petit apéro.
Tentons : dans l’imaginaire « équa-diff », l’état du système contient sa propre évolution. On y rajoute quelques catastrophes et branchements de ci de là pour faire plus ressemblant avec la réalité, mais tel Souchon on garde la conviction d’une marche en avant.

Si on imagine qu’il existe un truc appelé libre-arbitre qui agit sur l’odre des choses sans en faire partie, alors peut-être qu’il y a modification sans propagation.

Voila, c’est pas clair ? Demandez à ceux qui comprennent M.Butor.

Avouez qu’avec leur « en même temps », les technos ont quelque chose du chat de Shroedinger.
Remarquez que Chirac et son « ça m’en touche une sans faire bouger l’autre », ça fait pas très mécanique classique non plus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe