Garibaldi2 8 février 2021 10:29

@simir

Avec les oxymètres de pouls individuels la marge d’erreur est faible. Ce sont d’ailleurs des appareils conseillés par Didier Raoult et son équipe.

En dessous de 95% on doit consulter. Ce n’est qu’en dessous de 90% que c’est directement l’hospitalisation :

https://www.youtube.com/watch?v=4IXTDwLg5Kk

Personnellement, à la demande de mon médecin, je mesure ma saturation tous les matins par un oxymètre de pouls précis qui me donne aussi mon rythme cardiaque, que je note pour donner la courbe à mon médecin.

Si la SpO2 (oxymètre de pouls) est insuffisante en-dessous de 95%, elle ne nécessite pas obligatoirement un hospitalisation directe, les oxymètres de pouls étant maintenant très précis. A l’hôpital ce sont des oxymètres de pouls qu’on utilise, même s’ils sont plus ’’professionnels’’, la mesure de la saturation par prise de sang est rare.

’’Comme l’explique le Dr Jean-Philippe Maistre, médecin-urgentiste à Nanterre "le principe utilisé pour la méthode non invasive est celui de l’absorbance, c’est-à-dire la quantité de lumière absorbée pour une longueur d’onde donnée de la lumière, par un milieu, pour en déterminer la concentration. Sa valeur obtenue (SpO2) est quasi équivalente à celle de la saturation en oxygène de l’hémoglobine circulant dans le sang (SaO2)".

Normes :

La saturation en oxygène s’exprime en pourcentage. Les chiffres sont sensiblement différents en fonction de la méthode de mesure.

Pour la SaO2 :

Entre 94% et 99% : elle est considérée comme normale.

Entre 90 et 94% : elle est insuffisante

Inférieure à 90% : on parle de désaturation, c’est un cas d’urgence.

Pour la SpO2 :

Elle est normale entre 95 et 100% et est insuffisante en dessous de 95%.’’

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-anatomie-et-examens/2526200-taux-de-saturation-o2-definition-mesure-normes/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe