simir simir 6 février 2021 14:15

@Eric F
Personne n’a parlé de rien faire.
Il y avait bien d’autres solutions plus judicieuses :
 Les lits d’hôpitaux et places en réanimation que l’on a fortement réduit depuis 10 ans
 Des tests fiables pas avec des CT >35
 Le ciblage des personnes à risque qui sont parfaitement connues des généralistes et de la CPAM
 Inciter ces personnes à éviter les contacts
 Ne pas avoir saboté les soins à l’HCQ qui est efficace en début de maladie.
Par contre on sait ce qu’il ne fallait pas faire, le Pr Perrone l’a bien décrit dans « y a t il une erreur qu’ils n’ont pas commise »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe