Clark Kent Séraphin Lampion 6 février 2021 11:34

@I.A.

Merci pour l’appréciation.
Pour le reste, je crains que vous ayez raison.
Et ce n’est pas la seule dérive perverse du phénomène.
Certains mouvements d’« opposition » se prennent les pieds dans le tapis en traitant les dirigeants d’« incompétents », ce qui les amène, eux, à réclamer des masques, des vaccins, et un renforcement de mesures sanitaires, ce qui ne conforte peut-être pas ce gouvernement qui est, de toutes façons, discrédité sur bien des dossiers, mais ce qui conforte par contre l’arnaque collective des globalistes-financiers-bigpharma-GAFAMs qui ont instrumentalisé cette « pandémie » pour imposer des mesures de contrôle social draconiens et éviter la banqueroute en imposant un plan Marshall rendu nécessaire par leurs propres destructions d’entreprises et d’emplois.
Cette « dérive perverse » aboutit à ce que ce soit les victimes elles-mêmes qui demandent le fouet.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe