I.A. 9 février 10:25

Kafkaïen, en effet.

L’humain traité par du programme informatique, avec de la restriction pécuniaire pour tout objectif, il est clair que ça aboutit à de l’homicide sélectif, à peine différé dans certains cas...

Ce n’est autre qu’un hachoir géant.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe