Jérémy Cigognier Ariovis 24 février 2021 10:20

Tout à fait d’accord avec vous sur les gourous. Les gourous adorent la verticalité d’ailleurs, comme des déversoirs. Ils adorent s’imaginer une métaphysique radicale, pure, totale et absolue. Comme René Guénon que vous citez. Ce n’est pas au maître, d’instaurer l’ordre, mais au disciple de l’observer ... s’ils le valent tout ensemble. Narias aiu !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe