Septimanie24 Septimanie24 24 février 2021 12:52

Le mot « swastika » vient du sanskrit svastika - « su » (« bon » ou « auspicieux ») uni à « asti » (« il est »), avec le diminutif suffixe « ka ». La svastika signifie littéralement : « C’est bon » ou « tout va bien ». C’est une croix avec quatre bras de longueur égale, les extrémités de chaque bras étant pliées à angle droit. On le trouve dans l’art des Égyptiens, des Romains, des Grecs, des Celtes, des Amérindiens et des Perses du monde entier. Il est également lié à l’hindouisme, au bouddhisme, au jaïnisme. Les gens l’utilisent comme un charme pour apporter la chance.

La swastika

a toujours été un symbole de paix avant que le Parti nazi ne s’en empare et en fasse son symbole. Dans le bouddhisme, elle est représentative des empreintes de pas du Bouddha. C’est un symbole aniconique pour le Bouddha dans de nombreuses régions d’Asie et un homologue de la roue du dhamma. La forme symbolise le cyclisme éternel, un thème que l’on retrouve dans la doctrine bouddhiste du samsara.

Le symbole de la swastika est commun dans les traditions tantriques ésotériques du bouddhisme, avec l’hindouisme, où il est trouvé avec les théories des chakras et autres aides méditatives. Le symbole dans le sens des aiguilles d’une montre est plus courant et contraste avec la version dans le sens inverse des aiguilles d’une montre commune dans la tradition tibétaine Bon et localement appelée yungdrung.

De plus, le nom swastika vient du sanskrit (Devanagari : स्वस्तिक) et signifie " propice au bien-être ou de bon augure ".

Cela n’a strictement rien à voir avec l’idéologie promulguée par le national socialisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe