Aristide Aristide 1er mars 11:11

@Fergus

J’ai répondu à Nono que je n’avais pas suivi ces affaires, et signalé que je parlais au plan politique !

Sur le texte du jour, c’est hors-sujet, comme l’écrasante majorité de vos commentaires.

Sur votre contradicteur vous avez raison, mais tout de même reconnaitre à Nono la validité de sa remarque serait assez naturel il me semble. Pas plus que pour Cahuzac, pour Barre(*) qui se présentait aussi comme paré de toutes les vertus , il me semble que continuer de parler de droiture est tout du moins une erreur. 

(*) Moi-même je n’avais pas suivi cette affaire et j’étais resté sur cette image de l’homme politique intègre ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe