Samson Samson 1er mars 15:37

"... , cela créera et amplifiera inévitablement un fossé supplémentaire pour les personnes les plus modestes, c’est à dire celles qui exercent une activité essentiellement manuelle sans peu de qualification technique et qui, faute de formation et reconversion, seront condamner à un chômage longue durée…« 


Cela relève quelque peu du préjugé de classe ! L’activité manuelle et le manque de qualification technique exposent certes au premier rang à la perspective du chômage à longue durée, mais si même elle continue à se poursuivre, la substitution robotique aux tâches manuelles est déjà largement acquise !

Et c’est maintenant aux tâches intellectuelles (diagnostics médicaux, consultations juridiques, conceptions d’ingénieries ou d’architecture, rédaction d’articles de presse, décisions administratives, ...) que s’attaquent avec succès les algorithmes, menaçant de déclassement et de paupérisation de toujours plus larges franges des classes moyennes !

L’aspect très énergivore nécessité par la substitution de machines et d’algorithmes au travail humain ouvre cependant des perspectives »écologiques« inespérées et encore inédites à l’usage de la foule toujours croissante de nos surnuméraires ! L’énergie musculaire étant pour reprendre un vieux slogan l’énergie la moins chère, équiper tous nos chômeurs d’un vélo d’appartement associé à une génératrice reliée au réseau et leur imposer pour continuer à bénéficier de leurs allocations d’un quota à déterminer d’heures de pédalage quotidien présenterait le quadruple bénéfice de les maintenir en forme, de leur permettre de se sentir à nouveau utiles en aidant à faire tourner les machines qui les remplacent, de réduire d’autant notre dépendance aux énergies fossiles ou nucléaires et last but not least ! de »sauver le climat" !

C’est tellement simple que je m’étonne encore que ni Barbara Pompili, ni Yannick Jadot, ni la convention citoyenne pour le climat n’y aient seulement songé !

En Marche vers Nulle Part, on vit vraiment une époque formidable ! smiley smiley smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe