I.A. 3 mars 12:35

Chouette, l’humain 4.0 arrive ! Il est distant, il est obèse, expert dans son domaine, abruti et malhabile dans le tous les autres domaines, et il est masqué.

Distanciel et distanciation socio-culturelle et professionnelle, sont des aversions de la vie : un suicide collectif tranquille et gentillet...

Comme quoi toutes les mutations ne sont pas bonnes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe