Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 14:54

Après le fameux : « Il n’y a pas de traitements  » qui ne convainc plus personne ;

 « Soigner n’arrête pas la circulation du virus  » est le nouveau credo des pikouzeurs qui ont la prétention délirante de nous faire croire qu’ils pourront éradiquer les virus.

 

La grosse différence entre un vaccin y compris a fortiori les injections préventives de soupe ARN —  et les traitements, c’est que les traitements sont adaptés au malade, à sa maladie et au stade d’évolution de la maladie. Ce n’est pas le cas des vaccins ni des manipulations génétiques qui sont la même dose de produit en l’occurrence expérimental ! pour tous.

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe