Pauline pas Bismutée 1er mars 15:44

@CYRUS

« un coureur de marathon aura plutôt besoin de sucre lent comme les pattes »
Les pattes a courir ? Pardon, j’ai pas pu m’empêcher, c’est trop mignon.
Tu connais ma position a ce sujet, et l’argument des « sportifs » quand tu es a l’école ne tient pas. En plus certains sportifs de très haut niveau sont végétariens ou végans.
Un repas par jour a l’école, cinq jour par semaine : 5 (poisson et œufs autorisés, donc pas du tout végan, même pas végétarien). Sur tous les repas de la semaine (bon 21, moins 5). Reste 16 repas, plus les snacks, ou ils peuvent manger ce qu’ils veulent.
On n’arrivera pas a être d’accord ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe