Olivier Perriet Olivier Perriet 10 mars 16:43

J’ai encore jamais vu l’Union européenne dire à la Turquie d’agresser la Hongrie (ou la Bulgarie, soyons crédible) parce que le gouvernement bulgare lui déplait.

C’est pourtant ce que Poutine et lavrov ont fait avec l’Arménie, lorsqu’ils ont autorisé la ratonnade géante de leurs « chiens fous » turco-azéri en septembre octobre.

La seule justification derrière : Pashinian ne leur convenait pas. C’est du même niveau que Sarkozy et sa chevauchée anti Khadafi.

Je sais que ça fait 25 fois que je le répète, mais tant pis smiley

Aux imbéciles, il faut savoir leur tendre un miroir


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe