Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 mars 2021 14:09

Cela ne règlerait pas le problème des médicaments et en particulier des vaccins, puisque l’UE nous obligerait à accepter les médicaments produits à l’étranger.

 

Les gens veulent, qui du pfizer, qui de l’astra-zeneca, ...

 

Si les patients-consommateurs en veulent, comment pourrait-on les leur refuser dans le cadre des accords de libre -échange  ?

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe