ZenZoe ZenZoe 15 mars 12:20

Pas d’accord pour mettre sur le même plan les violences urbaines et les Gilets Jaunes.

Rien à voir même. Les violences urbaines sont le fait de délinquants et de criminels face à un état impuissant. Les GJ protestaient contre les inégalités et la cherté de la vie (et au départ l’ont fait dans un cadre non-violent avant d’être engloutis par d’autres mouvements plus ou moins allumés).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe