berry 15 mars 19:04

@Séraphin Lampion
Un vrai piège à cons en effet.
Tous les sujets importants sont interdits de discussion par la police de la pensée de la clique au pouvoir.
99,9 % des médias sont sous contrôle et le 0,1 % restant vit sans publicité ni subventions, sous la menace constante des procès et des emprisonnements.
L’affichage est interdit, les manifs pourries par les kapos du régime, et les réunions limitées par la budget électoral à ne pas dépasser.

Il est impossible dans ces conditions d’informer réellement les électeurs et de leur permettre de faire un choix éclairé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe