Parrhesia Parrhesia 16 mars 10:08

>>> Mais depuis trois-quarts de siècle l’occident tente de remplacer la douceur féminine comme la violence masculine par la violence de l’argent et par la douceur de l’argent. <<<

Bonjour, Marc Dugois,

Il semble que le moment soit venu d’arrêter d’accuser l’Occident de tous les maux, presque par habitude, presque par commodité, comme par une sorte de réflexe pavlovien !

Non ! L’Occident n’est pas systématiquement la cause de tous les malheurs ! Il lui arrive aussi d’en être la victime

Par exemple lorsqu’il se laisse mentalement abêtir par des théories politiques et/ou géopolitiques manifestement concoctée ailleurs ! D’où qu’elles viennent !

Ou lorsque qu’il se laisse financièrement gruger par des montages commerciaux internationaux d’escrocs en col blanc ; (Cf. : la fabrication de nos médicaments sur les lieux de production des virus qui nous contaminent. Il est vrai que nous ne fabriquons plus rien ; ni médicament ni virus, ni rien... Alors !) !!!

Ou encore lorsque des « conards aux virus » l’empoisonnent avec des daubes nées à 10.000 KM de la Sorbonne ou du Moulin de la Galette, importées sans barrage frontalier protecteur, détruisant ainsi et en même temps notre tissu sociétal et culturel et notre tissu économique, avec le peu de bon sens populaire qui nous restait.

Pour tout cela, il est clair que les causes ne sont pas exclusivement occidentales  ! C’est le moins que l’on puisse dire !!!

Leur origine est bien extra occidentale, même si elle se trouve à moins de 8000 kms des frontières traditionnelles de l’Occident et même si elles n’apparaissent parfois qu’au cœur-même de l’Occident. !!!

Tout ceci sans prétendre défendre l’Occident par principe, loin de là ; mais le moment est venu d’identifier et d’inverser tous les flux de vapeur délétère générés par la communication mainstream.

Je vous souhaite une bonne journée. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe