Esprit Critique 27 mars 19:39

A L’auteur.

Un président pervers qui raconte que la culture française n’existe pas, qui accuse la France de crime contre l’humanité, Phraseux inculte il n’a pas lu la définition de ce crime crée a Nuremberg. Un bouleversement et effondrement médiatique qui donne plus de poids a toutes les minoritudes de tarés aigries et haineuses qu’a des millions de citoyens instruits et respectueux d’autrui. Ajoutez une idéologie totalitaire meurtrière : l’Islam, et une invasion migratoire dont il est interdit de parler, Voila , c’est un début.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe