charlyposte charlyposte 5 avril 14:04

S’il ne doit en rester qu’un c’est l’économie virtuel car tout le reste n’est et ne sera que littérature.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe