Attila Attila 23 avril 2021 10:56

@Captain Marlo
Et pour compenser l’effondrement interne de l’UPR ; tu proposes quoi ?

L’affaire des harcèlements a révélé aux militants de terrain que pendant qu’ils se défonçaient à coller des affiches, distribuer des tracts, organiser des réunions, se présenter aux élections locales et que l’UPR prétendait ne pas avoir les ressources pour leur rembourser leurs frais, Asselineau avec sa petite cour du siège social se payait le restaurant, se torchait la gueule, FA avait droit à un chauffeur et l’UPR avait acheté une voiture.


.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe