rogal 12 avril 11:47

@Francis, agnotologue
La rédaction de cet article n’est effectivement pas dépourvue de faiblesses. Un peu trop de légèreté.
Dommage parce qu’il expose des critiques vigoureuses, sur la pharmacovigilance notamment.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe