ribouldingue ribouldingue 12 avril 01:50

Il y a deux sortes de journalistes. Il y a les journalistes de terrain qui cherchent la vérité pour la divulguer sans filtre au public (payés à la pige).

Et il y a les pseudo journalistes télévisuels en costards, cravates, brushing, qui lisent le prompteur déforment, détournent, répètent comme des benêts les mensonges des politiques en faisant leur one man show tous jours.

Ceux là, ont leur salaire assurés tous les mois. Leur boulot faire avaler des couleuvres aux téléspectateurs en leur faisant croire que tout va bien dans le meilleur des mondes.

D’ailleurs, aujourd’hui ils parleront du fromage qui pue, un tue l’amour inégalé à ce jour. Pire que l’ail et l’oignon réunis c’est pour dire l’odeur de l’haleine.

Et oui ! mesdames messieurs, le monde entier nous envie grâce à nos fromages puants.

Et demain sera un autre jour. Ils parleront du lavoir de la mère Denis inscrit au patrimoine de l’humanité... Une belle visite pour les prochaines vacances en France. Sans oublier de faire un petit détour par le musée de la pantoufle…


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe