Et hop ! Et hop ! 19 avril 22:38

@Daniel PIGNARD

Ces chiffres progressions continues et mondiales n’ont aucun sens, les variations sont très différentes d’un lieu à l’autre.

Par exemple, selon Jacques Dupâquier, la Gaule était très peuplée avant la conquête de César, presque autant qu’en 1789, un peu moins de 30 millions d’habitants, donc une croissance extrêmement faible. Il y avait tout de même un très grand dynamisme démographique : quand la peste noire a tué 40 % de la population, la populatin s’est reconstituée en deux générations. La limitation des naissance était faite par le mariage des filles qui était tardif (23 ans), et limité à une seule fille établie par famille, les autres restaient célibataires. Il y avait donc beaucoup de réserve en avançant l’âge du mariage, ou en mariant d’autres filles.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe