Et hop ! Et hop ! 23 avril 15:08

@Daniel PIGNARD

La Bible est écrite avec un style allégorique, quand la Genèse écrit que Dieu a créé l’univers en 7 « jours », cela veut dire 7 périodes qui sont dans cet ordre, ce n’est pas des jours de 24 heures, ce qui n’avait pas de sens avant la création du soleil.

L’information intéressante est que Dieu crée par différenciation en deux opposés, qu’il crée en nommant ce qu’il crée, et qu’il crée d’un seul coup. C’est aussi qu’il crée l’homme à la fin, et qu’après la cration de l’homme, il arrête de créer, il se repose, il n’y a plus de création. C’est le contraire de l’hypothèse de l’évolution, laquelle n’a pas été vérifiée en trouvant de fossiles des états intermédiaires entre deux espèces, mais ça ne donne pas d’autre explication. 

Quand il dit qu’il crée l’homme avec de la glaise et son soufle (qui veut aussi dire esprit), ça ne veut pas dire que l’homme a été créé avec de l’argile comme matériau, ça veut dire que l’homme, sa physiologie, est à la fois matérielle et spirituelle, pas seulement physique, chimique, électrique, comme le dit la science matérialiste actuelle.

Quand il est écrit que Dieu crée l’homme à son image, ça ne veut pas dire qu’il lui donne une resssemblance physique ou physionomique, ça veut dire qu’il lui donne un attribut qui lui est propre, qui est divin. Je pense, parce que Dieu est assimilé au Logos, au Verbe, à la communication, qu’il lui donne le langage articulé, la parole, donc la conscience réfléchie, la capacité de représenter, donc le libre arbitre, que n’ont pas les autres animaux. La création de l’homme est un saut qualitatif, elle a pu consister à donner, en un seul instant et sans évolution, à une race de singes déjà existante le langage articulé, et toutes les potentialités qui vont avec.

Comme pour la Genèse, la chronologie de l’histoire des hommes depuis la création ne donne pas une durée exacte en années de 365 jours, mais un ordre et des principes comme le fait que tous les hommes descendent d’une seule souche, que les nations ont chacune une origine commune, qu’il y a un embranchement commun entre les peuples de langues sémitiques, les indo-européens, et les peules africains, etc.. Il peut y avoir des lacunes pour les autres groupes de peuples. L’histoire de l’humanité est évidemment beaucoup plus longue que 6 000 ans et celle de la Terre de 7 jours. L’archéologie le montre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe