arthes, Britney for ever artheslichepèdetologue 28 avril 19:34

@sylvain

Bon, pour moi....
Le racisme et le patriarcat font partie aussi des idéologies destinées à non pas assembler les humains mais à les diviser. à partir d’exactions isolées qui sont montées en épingles.
Cela a commencer avec le fameux « touche pas à mon pote » de la mitterandie ...Mittérand (pour moi) était nul et juste suiviste des amerlokes en politique extérieure, mais très fort pour créer des clivages à l’intérieur de la France.

Pour moi il y a une race, c’est l’homo sapiens, donc qui comprends toutes les ethnies, ensuite des différences ethniques, culturelles, identitaires dont il faut tenir compte et qui ne sont pas toujours très compatibles, mais qui peuvent s’entendre et échanger., à partir du moment ou chacun respecte l’autre et s’adapte au lieu où il se trouve.

Le soucis est que le mondialisme et l’idéologie droit de l’hommiste etoussa voudraient abolir l’identité culturelle et ethnique sous prétexte d’abolir le racisme et que ce faisant ce sera le vivre ensemble superbe... ...Cocasse...En réalité, l’identité etnhique existe, et c’est bien le racisme qui n’existe pas et qui est une vue de l’esprit qui veut détruire, en y accolant des biais moraux et éthiques controuvés à ce qui existe pour le dénier , dénier quoi ? à savoir la diversité culturelle, ethnique, identitaire nationale et religieuse. (et je te passe l’identité biologique sexuelle elle même déniée, alors que bon...Dans le fond keske on s’en fiche que un homme ou une femme se sentent une attirance pour un ..MM sexe ?)°

Pour le patriarcat, il s’agit d’une idéologie portée par les minorités LGBT, à 20 ans , donc années fin 70/80 jamais je n’ai eu le sentiment que nous étions dans une société occidentale dominée par les hommes, ou alors c’est une régression de nos jours, je capte pas que les femmes soient aussi concons pour pas savoir s’imposer quand nécéssaire, et entre nous, je trouve que les hommes occidentaux n’ont plus de coucouilles, en général.

Quant aux pays muz, et les muzz en France (puisque on devient muzzz) sorti des intégristes tarés (et bravo, en en arrive à de plus en plus de zinzins chtarbés et de conasses ou /et victimes qui vont avec) , ce qu’on nomme du patriarcat n’est qu’une apparence et interprétation de traditions, car les femmes sont respectées .

Bon, chez nous, c’était pas mal, faut faire en sorte que ça le reste et surtout pas se laisser bouffer, par la mondialisation, bref, j’en parlais il y a 10 jours, faut pas que la France soit détruite, 40 ans de conneries, ça suffit.
.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe