Étirév 26 avril 14:32

L’ignorance, le fléau de tous les temps, modernes en particulier, même chez les hommes de bonne volonté.
« 20 généraux appellent Macron à défendre le patriotisme » : surtout pas !

Le patriotisme, qui est la glorification du règne de l’homme et de ses conquêtes, est la cause de toutes les conséquences désastreuses et cumulées auxquelles notre monde est plus que jamais confronté aujourd’hui : le mal, la misère, et la guerre.

À propos de l’androcratie romaine, M. Grillot de Givry, dans son ouvrage « Le Christ et la patrie » nous rappelle que « C’est toujours aux époques de décadence que se manifeste cette hypertrophie du sentiment patriotique, lorsque les peuples ne croient plus à leurs dieux, à leurs mystères, à leurs prophéties ; lorsqu’ils ont perdu le sens des légendes ancestrales ; lorsqu’ils se rient du ciel et que la voix des initiés se perd dans le bruit des négations. »
C’est « Rome » qui a mis la Patrie à la place de la Matrie, mais les « Gaulois » ont toujours continué à dire la « Mère-Patrie ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe