Jonas Jonas 26 avril 22:11

@C BARRATIER «  Pourquoi pas une lettre ouverte des chauffeurs livreurs, des charcutiers, des épiciers, des dentistes...Toutes les corporations se valent absolument, les militaires ne valent ni moins ni plus que les autres »

Les militaires et les généraux en particulier, ont été en charge de la sécurité du pays, et d’ancien agents du renseignement se trouvent parmi eux, ils sont donc plus à même de comprendre l’évolution désastreuse du pays que le charcutier ou le poissonnier du coin.
Le constat des généraux est juste et doit être entendu : la république sous contrôle de la gouvernance mondiale a programmé intentionnellement la destruction de l’identité culturelle et ethnique de notre pays, par des actions qui seront mortelles à long terme :

- faire rentrer des centaines de milliers d’étrangers chaque année, la majorité provenant de pays africains de tradition islamique, d’une culture totalement étrangère et incompatible avec la civilisation européenne, dans le but de diluer la population locale par l’immigration de masse et le métissage
dénigrer la race blanche à tous les niveaux par intimidation et harcèlement (politique, culturel, médiatique et social) pour anéantir toute velléité des populations autochtones qui se rebelleraient contre l’invasion migratoire, dans le but de forcer le vivre-ensemble et le multiculturalisme globaliste du marché mondial.
- rejeter et mépriser le patrimoine culturel et historique qui forge l’identité de la France, en faisant par exemple l’apologie de l’idéologie progressiste woke et de la cancel culture. Pour le président Macron, il n’existe pas de culture française, la France serait un pays colonialiste ayant perpétré un « crime contre l’humanité » en Algérie, ce serait donc un pays raciste dont il faudrait « déconstruire l’Histoire » pour mieux intégrer les populations immigrées.

Résultat : sans plus aucune fierté de son identité et de son histoire, la France est méprisée dans les banlieues islamisées hors de contrôle de la république qui se multiplient, prises en main par les trafiquant de drogue et les islamistes, dans lesquelles la police ne peut plus rentrer sans un soutien massif des forces de l’ordre.
- agressions en constante augmentation, il y a encore trois jours, un Tunisien est venu de sa terre d’Islam pour égorger un de nos agents policiers, conséquence immédiate de la politique menée par les différents gouvernements qui font entrer massivement toute la poubelle du Tiers-Monde dans notre pays sans aucun contrôle.
- des centaines de villes où la population française de souche a été totalement remplacée par une population issue du continent africain (Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte,...) transformant ces communes en souks africains, sans plus aucun rapport avec la France du terroir, la population de souche ayant du fuir ces territoires.

La république constitue de fait, un ennemi intérieur de la France.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe