Gérard Luçon Gérard Luçon 27 avril 2021 13:49

@ETTORE
Le chef des armées ou bien « le chef désarmé » ?
Parce que, outre le temps de réaction de la classe médiatico-politicarde, si autant de « quarterons de retraités séditieux » se sont unis pour écrire c’est qu’il y a de l’eau dans le gaz, d’ailleurs une autre lettre est sortie en réponse mais qui enfonce le clou ... (publiée sur la page de Valérie Burgaud)

et puis je n’ai pas pu résister : retrouver à nouveau dans le même camp les « uns soumis » et LREM, comme en 2017, c’était de l’ordre de la jouissance : ruffin, mélenchon, autain, garrido, aubry, corbière ... on a un sacré concours de burnes, il me manque la réaction du clown en chef de la CégéTé (par la fenêtre comme disait Coluche) pour finir de démontrer s’il en était besoin qu’une clique de parasites quasiment inamovibles a le monopole de nous représenter en France ... des « professionnels de la politique », mais contrairement aux vraies professionnelles qui cessent leur activité quand leurs charmes sont devenus du passé antérieur, eux restent encore et encore, se protègent, se disputent face à nous mais se tutoient en privé, se retrouvant dans la même Loge, dans les mêmes marches blanches .. d’ailleurs il va falloir repenser cette appellation « marche blanche », ça sent le raciste du bar du coin !

Mais effectivement, heureusement qu’ils ont « la blondasse » en face pour réagir, et se solidariser devant « le mal absolu » tout en sachant bien qu’au dessert il auront ensemble le champagne et les petits fours ; le vieux borgne était certes du mauvais côté (pour moi) mais il avait du talent, de la niaque et un esprit d’à propos hors du commun ; là c’est du mauvais théâtre joué par de mauvais acteurs qui de fait sont des parasites sociaux professionnels ... et laissent croire que le parasite social c’est le gars de 55 ans qui a perdu son emploi !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe