Legestr glaz Legestr glaz 1er mai 10:32

@devphil30

C’est vrai. Et, généralement, les auteurs de fictions, ou de dystopies, s’inspirent d’évènements réels, de biais sociétaux, qu’ils poussent à leur paroxysme. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe